Les radioamateurs, des irréductibles sur les ondes

sartrouville-1Depuis 1997, un petit cercle de passionnés se retrouve régulièrement pour arpenter les ondes pendant une partie de la nuit. À l’heure où Internet et la 4G permettent de communiquer à vitesse éclair, quelques irréductibles s’accrochent aux liaisons radio. Le Club des radioamateurs de Sartrouville, qui compte une quinzaine de membres, se réunit au moins une fois par semaine – le vendredi soir – dans son local de la maison des associations.

« On est les fêlés des fêlés », lance Patrick, 57 ans, pour décrire sa passion. « Aujourd’hui, je n’ai pas de portable, on se moque de moi, confie l’un d’eux. Avant que le téléphone mobile existe, j’avais un émetteur récepteur dans ma voiture qui me permettait de communiquer dans toute la région parisienne. »

La suite sur Le Courrier des Yvelines.