Archives de l’auteur : F8TRT - Pascal

CROZET – Les dernières informations

Voici les dernières informations à ce jour, suite à la signature de la convention avec les TAAF :
– 12 décembre : chargement du fret, embarquement des passagers (début d’après-midi) sur le Marion Dufresne et appareillage pour Tromelin en fin de journée,
– 16 décembre : retour à proximité de La Réunion, héliportage des agents revenant de Tromelin et appareillage pour Crozet. Je ne descendrai pas sur Tromelin.
– 20 décembre : Arrivée prévu sur Crozet. Début de la fenêtre d’émission.
– 26 Janvier : Fin de le fenêtre. Je suis autorisé à faire de l’émission HF 3 semaines uniquement entre le 20 Décembre et le 26 Janvier. De plus, chaque jour au moins 5 h seront neutralisées (pas d’émission) afin de permettre à l’Institut des Pôles (IPEV) de faire une mesure.
– Pas de contrainte pour le trafic QO-100, possibilité de trafiquer durant tout le séjour sur la base.
– Départ de Crozet vers le 25 Mars
– Passage à Kerguelen puis Amsterdam pour ravitaillement des bases. Je ne serai pas autorisé à descendre du bateau donc aucune émission.
– Retour en France en Mai.

Comme vous pouvez le lire ci-dessus, ce sont hélas des modifications significatives en particulier pour la partie HF et loin de l’autorisation initiale donné par M le Préfet Giusti.

Indicatif et fréquences.
Seules les informations données sur le site Crozet2022, par F6EXV, F8TRT et bien-sur Les Nouvelles DX sont fiables. Les autres (FT1W, … ) sont fantaisistes. Ne perdez ni votre temps ni votre argent.
Vu la durée très courte de mes émissions je compte privilégier le trafic sur 2 ou 3 bandes maximum pour des ATNO. Suivant la meilleure bande pour les W6 je choisirai le 14 ou 18 MHZ et la nuit le 10 MHz.
Je n’ai pas choisi non plus de fréquences, ce sera vu avec les scientifiques sur place, sauf pour le 10 Mhz FT8 où avec le team de Bouvet, nous avons convenu que j’utiliserais 10.131 Mhz mais j’ai bien noté les sous bandes des stations W (novice) sur le 14 MHz.
Toute l’équipe travaille pour avoir une fenêtre d’émission la plus grande possible ce qui permettrait plus de trafic et peut être plus de bande. Je suis en contact avec l’IPEV, mais à ce jour je n’ai aucune information allant dans le sens d’une extension.
Je suis désolé pour tous ceux, et je sais qu’ils sont nombreux, qui cherchent Crozet. Pour moi aussi c’est une grande frustration que de rester 3 mois sur place pour uniquement 3 semaines de trafic HF.
Suivi du périple et détails sur le site et sur le bulletin LNDX de J Michel.

Merci et bonne chance.

Thierry – F6CUK

Nos savoir-faire de radiocommunication reconnus par les navigateurs de la course GGR 2022 (Golden Global Race) !!

Ce sont nos amis radioamateurs du radioclub de Vendée (RVC85) qui ont été sollicités pour vérifier les installations radio de différents navigateurs (Arnaud Gaist, Elliott Smith, Jeremy Bagshaw et Graham Dalton).

Cette bonne réputation a été acquise alors que les installations d’Arnaud ne fonctionnaient pas et après l’intervention du RCV85 pour réparer la boîte de couplage, refaire l’antenne et procéder à l’apprentissage d’Arnaud sur son matériel. Arnaud satisfait des compétences de nos amis en a fait la promotion à ces autres copains navigateurs qui ont été rapidement pris en charge par notre équipe avec succès.

Les radioamateurs doivent être fiers de leurs compétences et savoir-faire surtout quand cela peut servir à d’autres. 

Vous pourrez retrouver le récit complet de cette aventure dans un prochain numéro de RadioRef.

Arnaud GAIST au RCV85

Stratégie de promotion du REF

La promotion du radioamateurisme sera la ligne directrice engagée par le CA du REF pendant ce mandat. Pour cela le CA souhaite être un facilitateur et s’appuyer sur les actions et initiatives portées par les radioclubs (RCs). Cela pourra aussi bien concerner le fonctionnement, les projets de développement, la formation ou encore l’animation et la promotion.
Le CA proposera des initiatives pour renforcer la promotion en allant puiser dans le savoir-faire des RCs qu’ils pourront partager avec l’ensemble de la communauté. Il proposera aussi de s’ouvrir aussi aux associations connexes telles que les Fablab…. 

La plus grande richesse de notre association est ses adhérents. Le CA tient donc à les  reconnaître et à les mettre en valeur. Une première demande de participation et d’échange d’expériences a été faite avec le concours lancé sur la conception d’un jeu de quatre posters axé sur la promotion avec une intention particulière pour les plus jeunes. D’autres demandes de participation seront proposées pendant ce mandat.
Pour appuyer cette stratégie, différentes actions vont donc être mises en place pendant ce mandat avec une participation attendue des différents RCs:

  • Faciliter les actions de promotion
  • Renforcer la promotion auprès des plus jeunes
  • Promouvoir notre activité dans les établissements d’enseignements supérieurs
  • S’ouvrir pour partager nos savoir-faire et augmenter notre visibilité auprès du grand public 
  • Valoriser le travail de réalisation des radioclubs (kits, les modules…)
  • Favoriser les échanges techniques
  • Communiquer sur les participations à des événements grand public

Comme vous pouvez le voir à partir de cette stratégie, le REF souhaite se mettre au service des RCs. Sa mission sera d’aider, de faciliter, de mettre en valeur les actions et les initiatives des RCs et de contribuer ainsi à la promotion et à la pérennité de notre activité. Plus de détails seront donnés dans le prochain numéro du RadioRef.

73 QRO – F4GSC – Jean-Luc
Président de l’Association des Radioamateurs de Loire Atlantique (ARALA )
Trésorier du Réseaux des Émetteurs Français (REF)

Communication JO 2024

L’ANFR a présenté au REF au milieu de la semaine le plan de gestion du spectre que vous avez vu publié en fin de semaine. Les besoins exceptionnels en fréquences exprimés pour le bon déroulement des Jeux Olympiques 2024 en France correspondent à l’enjeu mondial de ce type d’événement. A ce titre dans les bandes VHF, UHF et SHF, les affectataires français, ainsi que les radioamateurs, voient l’usage de certaines bandes modifiées selon le plan de gestion des fréquences JO 2024 présent sur le site https://www.paris2024.org/en/spectrum-management-plan-paris-2024/

Il est à noter que les premières allocations de fréquence, par l’ANFR, ne débuteront qu’en 2023 et se poursuivront par phases jusqu’au JO. C’est bien dans un but d’anticipation que ces informations ont été partagées par l’Agence. L’ANFR souhaite en effet le soutien et la coopération de la communauté radioamateur pour cet évènement planétaire et ainsi permettre une gestion optimale des bandes. Bien entendu, un certain nombre de points spécifiques sont encore à discuter avec l’agence concernant nos activités (stations automatiques, etc…) et feront l’objet d’une communication dans les mois à venir. Le salon Hamexpo en octobre 2022 pourra être l’occasion pour l’ANFR d’expliquer et de préciser les mesures proposées.

Il semble important de rappeler que ces mesures sont strictement limitées géographiquement et dans le temps et dont l’usage par les radioamateurs soit modéré durant cette période et sur ces sites. L’Agence compte pour cela sur l’ensemble de la communauté radioamateurs et s’appuiera sur les associations afin que ce message soit relayé.

Le REF souhaite encourager ses membres et l’ensemble de la communauté amateur à accompagner ce projet et ainsi garantir la qualité des contacts avec l’Agence et les partenaires du projet.

Norman HUBERT
F4HXK
Président

Utilisation du spectre des fréquences dans le cadre des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024

A l’attention de Mesdames et Messieurs les Présidents des associations de Radioamateurs

Bonjour,

La France s’apprête à accueillir sur son sol les Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) de Paris en 2024.

L’Agence nationale des fréquences est en charge de l’élaboration du plan de fréquences et de l’attribution des fréquences dans le cadre des Jeux.

A cet effet, elle a œuvré avec tous les affectataires afin d’évaluer la quantité de spectre nécessaire à l’organisation et à la diffusion planétaire des Jeux. Dans ce contexte, des bandes non dévolues de manière primaire aux utilisations PMR, PMSE audio et vidéo et à la gestion du score et du temps ont été identifiées, comme lors de précédentes éditions des JOP d’été, afin de répondre au besoin conséquent en ressources spectrales.

L’ARCEP, affectataire de la bande 144 – 146 MHz a ainsi autorisé, pendant les JOP qui se dérouleront du 26 juillet au 11 août puis du 28 août au 8 septembre 2024 que celle-ci puisse être utilisée par le diffuseur officiel des Jeux et ses prestataires, entre autres parties prenantes. La bande permettra ainsi d’accueillir le service PMR voix (walkie-talkie) en canalisation simplex de 6.25 et 12.5 kHz, jusqu’à 1 W. Cette utilisation de la bande par les JOP de Paris a été autorisée sur les sites de compétitions (voir en pièces jointes) et de non compétitions (centre des médias, village olympique, etc.) soit une quarantaine de sites situés majoritairement en France métropolitaine, sur le territoire francilien (Paris, Elancourt, Versailles, Saint-Quentin-en-Yvelines, Saint Denis, Le Bourget, La Courneuve, Clichy Sous-Bois, Villepinte, Vaires-sur-Marne), mais également en province à Lille, Lyon, Saint-Etienne, Marseille, Nice, Bordeaux, Châteauroux et Nantes. Des épreuves se dérouleront également en Polynésie Française sur le site de Teahupoo à Tahiti.

Par ailleurs, sur ces sites, les fréquences de la bande 430 – 440 MHz seront également utilisées pour accueillir le service PMR voix (walkie-talkie) en canalisation simplex de 6.25 et 12.5 kHz, jusqu’à 1 W. 

La bande 1240 – 1260 MHz, ouverte aux services d’amateur à titre secondaire, accueillera des équipements PMSE Audio de puissance inférieure ou égale à 50 mW et de canalisation inférieure ou égale à 200 kHz.

Enfin, dans les bandes entre 2300 – 2483.5 MHz, dont une partie est ouverte aux services d’amateur à titre secondaire également, des liaisons vidéo mobiles jusqu’à 10 W pour une canalisation maximum de 20 MHz seront déployées.

Les fréquences seront mises à disposition du comité d’organisation des JOP de Paris 2024 pendant la période allant d’un mois avant la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques à une semaine après la cérémonie de clôture des Jeux Paralympiques, soit du 26 juin au 15 septembre 2024. Afin qu’elles soient utilisables dans de bonnes conditions, il nous paraît essentiel qu’à proximité des sites, leur usage par les radioamateurs soit modéré durant cette période. Nous comptons pour cela sur tous les membres de la communauté des radioamateurs et nous nous appuyons bien entendu sur vous afin que ce message soit largement relayé.

L’agence reste à votre disposition pour toute information complémentaire et à votre écoute.

Très cordialement,

https://www.anfr.fr/licences-et-autorisations/radioamateurs/actualites/actualite/actualites/utilisation-du-spectre-des-frequences-dans-le-cadre-des-jeux-olympiques-et-paralympiques-de-paris-2024/

APRA62 F4KLR

Quelques vidéos concernant les interventions vers les scolaires concernant la promotion du radio-amateurisme organisé par l’APRA62

https://www.youtube.com/watch?v=DMiwM18SN3A
https://www.youtube.com/watch?v=zN_vkDnbmM4
https://www.youtube.com/watch?v=kPeZn7yPhFQ&t=8s
https://www.youtube.com/watch?v=sKOdKK4lkz4&t=80s

73’s le bureau de l’APRA62 

https://www.facebook.com/Apra62/ 
https://apra-62.site123.me/