Archives de catégorie : ANFR

ANFR : Partenariat citoyen avec les radioamateurs

Bilan positif des changements de fréquences TNT En Auvergne-Rhône-Alpes et sur l’île de La Réunion

Les changements de fréquences de la TNT qui ont eu lieu du 11 au 13 septembre en Auvergne-Rhône-Alpes et dans le Gard, en vue de leur transfert vers les services de très haut débit mobile (4G et 5G à terme), se sont bien déroulés. Au total, ces opérations ont permis de modifier 501 fréquences pour environ 2 millions de personnes concernées. Les opérations se sont terminées jeudi 13 septembre et les téléspectateurs ont pu retrouver l’intégralité des chaînes de télévision après une recherche des chaînes.

Des opérations similaires permettant le transfert de la bande 700 MHz se sont déroulées sur l’Île de la Réunion du 25 au 27 septembre. Ces réaménagements de fréquences ont concerné environ 134 000 téléspectateurs dépendants de la TNT répartis sur 18 communes.

Dans le cadre de cette opération sur l’île de la Réunion, l’ANFR s’est appuyée sur un partenariat citoyen entre l’Association Réunionnaise des RAdioamateurs (ARRA), les sociétés SDR-Technologies SAS et Passion-Radio Shop, avec l’ appui matériel et humain du Réseau des Emetteurs Français (REF) qui ont mis très rapidement à disposition de l’Agence, un système de mesure automatique des signaux de TNT installé sur 9 sites de l’Ile de la Réunion avec traitement et analyse en métropole des informations collectées grâce à Internet.

Origine de l’info :  Lettre de l’ANFR Septembre 2018

HamExpo par la grande porte …

http://hamexpo.r-e-f.org/billetterie.php

HamExpo se déroulera le samedi 13 Octobre au Parc des Expositions du Mans (72).
Pour améliorer la fluidité à l’entrée et donc gagner du temps , vous pouvez acheter vos tickets en ligne dès maintenant sur le site du REF !

Les tickets d’accès au restaurant sur place sont également disponibles en ligne.
Il est impératif de réserver en ligne son déjeuner avant le 11 Octobre pour pouvoir accéder au restaurant mais à défaut vous disposerez d’une restauration rapide au bar  géré par l’ARAS72.

Tous les renseignements sont sur le site du REF / Rubrique Rencontres

Formation radioamateur à la Société Havraise de TSF

Depuis quelque temps, le club SHTSF (F6KOH), le plus vieux club Radio de France souhaitait promouvoir un programme de formation pour de nouveaux radioamateurs. Ce fut chose faite cette année où un instructeur en la personne d’Alain (F1BGI) se lança dans l’aventure aidé / encouragé par  Gérard  (F4ETA) et  Vianney (F4GYB).

 

Une poignée de candidats se présentèrent courant septembre pour assister au 1er cours ; et se revirent chaque jeudi matin pendant 2 heures au cours desquelles ils acquirent les notions électroniques / radio de base et s’exercèrent aux différentes formules et apprirent la réglementation.

In fine, 5 candidats dont un jeune et des moins jeunes (plus habitués aux examens médicaux !) se présentèrent aux épreuves le 22 mai dernier à l’Agence Nationale des Fréquences, Antenne de Boulogne sur mer et obtinrent pour 4 d’entre eux la licence de RA, le 5ème l’obtint le 23 juillet.

Cette bonne expérience  incite la SHTSF à persévérer, aussi sera-t-elle renouvelée dès septembre prochain mais les cours auront lieu cette année chaque samedi de 9 H 30 à 11 H 30.

Les inscriptions sont closes mais la porte reste ouverte ….

Le REF dans son vrai rôle de facilitateur a demandé récemment à l’ANFR la possibilité d’organiser une session d’examen HAREC lors du prochain salon HAMEXPO au Mans le 13 Octobre 2018. Pour ce faire un site dédié a été créé où les candidats pouvaient s’inscrire et payer en ligne la taxe d’examen, reversée ensuite à la régie de l’ANFR. Dans le cadre du budget promotionnel du salon, le REF offrait exceptionnellement la prise en charge de 50% de cette taxe à tous les candidats, membres du REF ou non !

Pour cette première expérience, le nombre de places était malheureusement limité à trente pour des raisons logistiques imposées par l’ANFR.  Mais en 3 jours, cette session d’examens affichait « complet » ce qui prouve qu’elle répondait à un véritable besoin de la part des candidats.

Facilité d’inscription, règlement en ligne, disponibilité liée à la fin de semaine, (ce qui n’est malheureusement pas possible dans les centres d’examens habituels), et enfin concomitance avec le salon que beaucoup avaient de toutes les façons l’intention de visiter (un seul déplacement à financer), tous ces éléments ont contribué au plein succès de l’opération.

Il y a beaucoup d’enseignements à tirer de cette initiative qui démontre la volonté du REF de faciliter l’accès à l’examen pour tous les candidats potentiels.
On peut bien entendu envisager d’étendre une telle opération et la balle est maintenant dans le camp des organisateurs de salons. Ils trouveront en tout cas au REF l’appui logistique nécessaire pour l’aboutissement d’un projet identique car notre site d’inscription en ligne est conçu pour cela.

Plutôt que de s’apitoyer de manière incantatoire sur notre communauté et son nombre de radioamateurs en diminution, il nous faut tous faire preuve d’initiative et d’imagination.

C’est ce qui a motivé le REF à organiser cette première opération dont nous vous livrons quelques statistiques :

  • Départements d’origine des candidats : 09, 17, 23, 26, 28, 41, 45, 49, 51, 60, 61, 71, 72, 74, 75, 77, 78, 86, 91, 93.
  • Le plus jeune candidat est âgé de 18 ans, le plus vieux de 75, la moyenne d’âge s’établit à 44 ans.
  • Six candidats possèdent déjà une licence classe 3 et tentent la licence HAREC classe 2.

A propos du statut de la bande 50 MHz….

Beaucoup d’OM pensent que la bande 50 MHz est une bande amateur au sens du Règlement des Radiocommunications de l’UIT.

Si cela est vrai en région 2 et 3, ce n’est pas le cas en région 1.

En effet, en région 1, et donc en France, cette bande n’est pas affectée au service amateur.

Continuer la lecture

Réponse du REF à la consultation publique DGE

Le REF de par le nombre de ses adhérents est par nature un représentant reconnu de la communauté radioamateur.
A l’occasion de la consultation publique de la DGE, il a bien entendu élargi son écoute à tous les radioamateurs volontaires, membres de notre association ou non,  qui se sont exprimés à l’occasion de multiples échanges avec les animateurs du REF au travers de  discussions, de mails et de retours d’expérience.
Les radioclubs amis, les associations partenaires comme la FNRASEC ou l’AMSAT-FR, les correspondants locaux , bref tous ceux qui l’ont souhaité se sont exprimés avec passion sur les différents sujets  autour de cette consultation et nous avons intégré leurs idées, leurs remarques, leurs critiques.

Ce fut ensuite au tour du Conseil d’administration du REF tout entier que de retravailler tous ces thèmes,  et là aussi un vrai travail coopératif a abouti à la contribution finale du REF approuvée par la FNRASEC, document que nous avons adressé à la DGE hier, 13 Mai 2018.
Le seul fil rouge de ce document est bien la volonté de voir évoluer et progresser le cadre de référence de nos activités tout en respectant les recommandations de l’IARU.

Certaines de nos propositions sont anciennes mais ont été réitérées, certaines tiennent compte de l’évolution de notre environnement, d’autres enfin sont novatrices; mais toutes ont pour seul dessein le développement du radioamateurisme car c’est bien la responsabilité du REF que d’oeuvrer dans ce sens en votre nom .

Lire ou télécharger le document «  Contribution du REF à la consultation publique DGE   »  et son « Annexe »

Enquête IARU région1 sur les conditions d’examen radioamateur

Le REF a commandé une enquête auprès des sociétés membres de l’IARU région 1 sur les conditions d’organisation des examens, et Le président G3BJ vient de nous faire parvenir les résultats :

  • Programme général des examens (Examination Syllabus)
  • Les jeux de questions à l’examen (Examination Questions)
  • Qui est en charge des sessions d’examen (Conduct of Examinations)
  • Frais d’examen en Euros (examination fee)
  • Montant de la taxe annuelles (Licence fee) 

    Vous pouvez télécharger ce tableau ici    
    (Il est rédigé en anglais, mais nous pensons que chacun pourra traduire).

En résumé, sur 30 pays consultés :

  • Dans 16 pays, le programme général est conjointement développé par le régulateur et la Société nationale IARU ou groupe de sociétés, en vertu d’un accord avec le régulateur
  • Dans 21 pays, les questions de sessions d’examens sont développées par la Société nationale ou le groupe de sociétés membres de l’IARU dans le cadre d’un accord avec le régulateur
  • Dans 18 pays, les sessions d’examens sont gérées par la Société nationale ou le groupe de sociétés membres de l’IARU dans le cadre d’un accord avec le régulateur
  • Dans 10 pays, la licence est gratuite ou payable une seule fois a vie.

En France, l’ensemble de ces éléments est décidé par l’administration.

L’enquête a bien sûr été communiquée à la DGE dans le cadre de la consultation publique sur :  » la modernisation des règles relatives aux certificats et aux indicatifs afin de tirer les conséquences du transfert de compétences du ministre des postes et des communications électroniques à l’ANFR en matière de délivrance des certificats et des indicatifs et de leur adaptation à des nouvelles pratiques. »

Un nouvel Hackathon proposé par l’ANFR : FrHack! 2018

Après deux éditions en 2016 et 2017, l’Agence nationale des fréquences (ANFR) organise les 26 et 27 mai 2018 le troisième hackathon FrHack!, un évènement créatif et technologique autour des fréquences qui aura pour thème “Gestion et coordination des fréquences lors de catastrophes naturelles”.
Avec son hackathon FrHack! 2018, l’ANFR vous propose de mettre en avant l’innovation et l’avant-garde technologique au service des problématiques liées aux catastrophes naturelles.
Vous adorez bidouiller à base d’Arduino, Raspberry Pi et autres IoT  ?
Vous baignez dans les fréquences comme un poisson dans l’eau, et le traitement du signal est votre seconde nature ?
L’ANFR vous invite à l’école Telecom ParisTech pour le FrHack! 2018 le week-end du 26-27 mai !

En savoir plus sur le Hackathon ?