Archives de catégorie : ANFR

Communication JO 2024

L’ANFR a présenté au REF au milieu de la semaine le plan de gestion du spectre que vous avez vu publié en fin de semaine. Les besoins exceptionnels en fréquences exprimés pour le bon déroulement des Jeux Olympiques 2024 en France correspondent à l’enjeu mondial de ce type d’événement. A ce titre dans les bandes VHF, UHF et SHF, les affectataires français, ainsi que les radioamateurs, voient l’usage de certaines bandes modifiées selon le plan de gestion des fréquences JO 2024 présent sur le site https://www.paris2024.org/en/spectrum-management-plan-paris-2024/

Il est à noter que les premières allocations de fréquence, par l’ANFR, ne débuteront qu’en 2023 et se poursuivront par phases jusqu’au JO. C’est bien dans un but d’anticipation que ces informations ont été partagées par l’Agence. L’ANFR souhaite en effet le soutien et la coopération de la communauté radioamateur pour cet évènement planétaire et ainsi permettre une gestion optimale des bandes. Bien entendu, un certain nombre de points spécifiques sont encore à discuter avec l’agence concernant nos activités (stations automatiques, etc…) et feront l’objet d’une communication dans les mois à venir. Le salon Hamexpo en octobre 2022 pourra être l’occasion pour l’ANFR d’expliquer et de préciser les mesures proposées.

Il semble important de rappeler que ces mesures sont strictement limitées géographiquement et dans le temps et dont l’usage par les radioamateurs soit modéré durant cette période et sur ces sites. L’Agence compte pour cela sur l’ensemble de la communauté radioamateurs et s’appuiera sur les associations afin que ce message soit relayé.

Le REF souhaite encourager ses membres et l’ensemble de la communauté amateur à accompagner ce projet et ainsi garantir la qualité des contacts avec l’Agence et les partenaires du projet.

Norman HUBERT
F4HXK
Président

Utilisation du spectre des fréquences dans le cadre des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024

A l’attention de Mesdames et Messieurs les Présidents des associations de Radioamateurs

Bonjour,

La France s’apprête à accueillir sur son sol les Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) de Paris en 2024.

L’Agence nationale des fréquences est en charge de l’élaboration du plan de fréquences et de l’attribution des fréquences dans le cadre des Jeux.

A cet effet, elle a œuvré avec tous les affectataires afin d’évaluer la quantité de spectre nécessaire à l’organisation et à la diffusion planétaire des Jeux. Dans ce contexte, des bandes non dévolues de manière primaire aux utilisations PMR, PMSE audio et vidéo et à la gestion du score et du temps ont été identifiées, comme lors de précédentes éditions des JOP d’été, afin de répondre au besoin conséquent en ressources spectrales.

L’ARCEP, affectataire de la bande 144 – 146 MHz a ainsi autorisé, pendant les JOP qui se dérouleront du 26 juillet au 11 août puis du 28 août au 8 septembre 2024 que celle-ci puisse être utilisée par le diffuseur officiel des Jeux et ses prestataires, entre autres parties prenantes. La bande permettra ainsi d’accueillir le service PMR voix (walkie-talkie) en canalisation simplex de 6.25 et 12.5 kHz, jusqu’à 1 W. Cette utilisation de la bande par les JOP de Paris a été autorisée sur les sites de compétitions (voir en pièces jointes) et de non compétitions (centre des médias, village olympique, etc.) soit une quarantaine de sites situés majoritairement en France métropolitaine, sur le territoire francilien (Paris, Elancourt, Versailles, Saint-Quentin-en-Yvelines, Saint Denis, Le Bourget, La Courneuve, Clichy Sous-Bois, Villepinte, Vaires-sur-Marne), mais également en province à Lille, Lyon, Saint-Etienne, Marseille, Nice, Bordeaux, Châteauroux et Nantes. Des épreuves se dérouleront également en Polynésie Française sur le site de Teahupoo à Tahiti.

Par ailleurs, sur ces sites, les fréquences de la bande 430 – 440 MHz seront également utilisées pour accueillir le service PMR voix (walkie-talkie) en canalisation simplex de 6.25 et 12.5 kHz, jusqu’à 1 W. 

La bande 1240 – 1260 MHz, ouverte aux services d’amateur à titre secondaire, accueillera des équipements PMSE Audio de puissance inférieure ou égale à 50 mW et de canalisation inférieure ou égale à 200 kHz.

Enfin, dans les bandes entre 2300 – 2483.5 MHz, dont une partie est ouverte aux services d’amateur à titre secondaire également, des liaisons vidéo mobiles jusqu’à 10 W pour une canalisation maximum de 20 MHz seront déployées.

Les fréquences seront mises à disposition du comité d’organisation des JOP de Paris 2024 pendant la période allant d’un mois avant la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques à une semaine après la cérémonie de clôture des Jeux Paralympiques, soit du 26 juin au 15 septembre 2024. Afin qu’elles soient utilisables dans de bonnes conditions, il nous paraît essentiel qu’à proximité des sites, leur usage par les radioamateurs soit modéré durant cette période. Nous comptons pour cela sur tous les membres de la communauté des radioamateurs et nous nous appuyons bien entendu sur vous afin que ce message soit largement relayé.

L’agence reste à votre disposition pour toute information complémentaire et à votre écoute.

Très cordialement,

https://www.anfr.fr/licences-et-autorisations/radioamateurs/actualites/actualite/actualites/utilisation-du-spectre-des-frequences-dans-le-cadre-des-jeux-olympiques-et-paralympiques-de-paris-2024/

Mars 2022 : Examen radioamateur à Limoges

Dans le cadre de l’intégration de l’activité radioamateur dans les parcours étudiants, l’Université de Limoges, avec le soutien de l’Agence Nationale des Fréquences de Toulouse, organise un nouvel examen radioamateur décentralisé les 8 et 9 mars 2022, à la Faculté des Sciences et Techniques de Limoges – Laboratoire XLIM (123, Avenue Albert Thomas, 87000 LIMOGES)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est f4kln-1.png.

Outre les étudiants concernés, cet examen est ouvert à des candidats extérieurs à l’Université, sans contrainte d’appartenance à tel ou tel club/association.

Pour mémoire cet examen offre des temps de trajets plus avantageux aux candidats issus des départements de la Corrèze (19), la Creuse (23), l’Indre (36), le Cher (18), la Vienne (86), la Haute Vienne (87), la Charente (16), la Charente maritime (17), la Dordogne (24),les Deux Sèvres (79), le Loiret (45) et le Loir et Cher (41).

Les conditions de passage seront les même qu’au Service Régional de l’ANFR de Toulouse. Les dates plus précises seront connues courant septembre (fonction des dates d’examen et de stage).

Nous pouvons fournir des supports de cours au format pdf. Des séances de révisions/cours pourront être organisés en visio avec les candidats inscrits. La date limite d’inscription est fixée au 27 février 2022.

A noter : Un protocole sanitaire spécifique est en place pour protéger les candidats et les examinateurs. Aucun accompagnant n’est admis à l’intérieur de l’Université en dehors des candidats.

A noter 2 : Depuis octobre 2021, le passage de l’examen est désormais gratuit, et il est possible, sous réserve de places restantes suffisantes, de s’inscrire sur place.

Pour plus de renseignements ou s’inscrire, me contacter sur f1ujt_ii_qrq.fr (ou 06 81 23 12 76)

Enfin, n’oubliez pas de vous entrainer sur le site du REF : https://exam1.r-e-f.org/

Merci pour vos partages.

73 Sylvain F1UJT

ANFR – Gratuité de l’examen Radioamateur

21/10/2021

La participation à l’examen pour l’obtention du certificat d’opérateur des services d’amateur ainsi que la délivrance de ce certificat sont désormais gratuites. Cette gratuité est applicable dès 2021. Les conditions et les modalités de remboursement des candidats inscrits à une session d’examen de 2021 seront prochainement précisées sur le portail de l’ANFR.

https://www.anfr.fr/licences-et-autorisations/radioamateurs/actualites/actualite/actualites/gratuite-de-lexamen-radioamateur/

18 avril 2020 : Sessions d’examens au SARATECH

L’IDRE proposera lors du salon SARATECH, le samedi 18 avril 2020 à Castres (81) la tenue de session d’examens visant à l’obtention du certificat HAREC des services d’amateur.
L’ANFR assurera la mise en œuvre de 2 sessions. L’ANFR demande un minimum de 10 inscrits et un maximum de 20 pour pouvoir organiser convenablement les sessions. La première session débutera à 9h30, la seconde à 11h30.
Les conditions d’examen (programme, barème) seront celles légalement en vigueur au moment de la session.

Le formulaire d’inscription est disponible en ligne sur le site : https://examens.r-e-f.org/.
Une fois inscrit, le récépissé que recevra le candidat vaudra entrée gratuite au SARATECH.
Nous demandons donc à tous, radioamateurs, radio-clubs formateurs, responsables associatifs, de relayer cette information au maximum pour que ces sessions d’examens soient un succès.
Nous rappelons toutefois que la candidature à un examen sous-entend qu’une formation préalable a été faite et que le programme qui fera l’objet du contrôle des connaissances est acquis. Il est recommandé à tous les candidats et candidates de se préparer très sérieusement.
Il n’y a aucune condition d’appartenance à une association.

Toute l’équipe de l’IDRE vous attend à Castres le 18 avril prochain pour encourager les candidats et les féliciter dans leur démarche pour rejoindre notre grande famille des radioamateurs.

Réunion française de préparation au CPG 19-09 / CMR 2019

Logo WRC 2019

Logo ANFR

La séance de préparation française au CPG (Conférence Preparatory Group) qui aura lieu du 26 au 30 Aout,  s’est tenue cette semaine. Elle a étudié les objections soumises par l’IARU (CPG19-115) et la lettre commune des associations françaises.

Nous avons reçu l’assurance que l’ANFR a pleinement conscience de l’importance que revêt la bande 144-146 MHz pour les radioamateurs et que la proposition française ne permet pas de remettre en question les attributions dont bénéficient les radioamateurs ni d’insérer des contraintes sur les attributions existantes.

Continuer la lecture